AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Rues de Portland [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adam Milligan

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 07/08/2011

Carte d'identité
Points de vie:
100/100  (100/100)
Atouts:
Armes de prédilection:

MessageSujet: Les Rues de Portland [libre]   Ven 18 Nov - 21:27

Adam était au téléphone lorsqu'on lui annonça qu'il était pris à l'université de Wisconsin pour ses études en médecine. Cependant il était bien loin de cet endroit à l'heure actuel. Il avait organisé, avec des amis, un voyage de quelques jours à Portland avec à la clé un match de football américain au stade de Jeld-Wen. Pour cela, il avait du laisser sa mère seule à Windom. Le jeune homme avait pour l'occasion loué une chambre dans un motel non loin du stade et partagé sa chambre avec un ami à lui. Il marchait dans la rue et raccrocha son téléphone portable puis le mis dans sa poche. Il commençait à se faire tard et demain soir, il allait assister au match. Il décida donc de se diriger vers le motel et à rejoindre ses amis. Il approchait 22h à sa montre et les rues de la ville contrairement à ce que l'on aurait pu croire d'une grande ville comme Portland était plutôt sinistre.

A ce moment, Adam aurait aimé voir son père pour lui annoncer ce qu'il allait faire comme études mais cela faisait maintenant 2 ans qu'il n'avait plus donné signe de vie. Pourtant depuis que Adam avait atteint l'âge de douze ans, il le voyait à chaque anniversaire. Il se demandait ce qu'il pouvait faire en tout cas, le jeune adulte était sûr d'une chose c'est que son père aurait apprécier venir au match avec lui. L'air glacé de la nuit donnait la chair de poule à l'étudiant qui commença à accélérer le mouvement pour ne pas finir en statue de glace. Il ne pouvait s'en vouloir qu'à lui même après tout, il s'habille toujours légèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Armée des Ombres

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 22/11/2011
Localisation : Partout même derrière toi quand tu ne me vois pas

Carte d'identité
Points de vie:
100/100  (100/100)
Atouts:
Armes de prédilection:

MessageSujet: Re: Les Rues de Portland [libre]   Sam 26 Nov - 10:48

Morrigan était en chasse... Le dernier guerrier dont elle s'était nourri lui avait causé une indigestion... Décidément les héros n'étaient plus ceux d'autrefois.... Elle désespérait de jour en jour de retrouver les guerriers d'antan... Fort, impétueux, excitant comme l'avait été Cùchulainn... Elle cherchait désespérément cet amant promis à lui assurer une nouvelle descendance... Quelle idée avait-elle eu de venir se perdre sur ce continent de couards... Mais elle ne désespérait pas... Après tout, les descendants de son peuple préféré, les celtes au caractère guerrier incomparable, avaient pour la plupart migré ici... Maugréant sa mauvaise humeur, elle tournait dans un ciel qui se faisait de plus en plus menaçant... De gros nuages noirs apparaissaient de plus en plus nombreux et de plus en plus menaçants.... Soudain, elle fut envahie par une aura forte et puissante,... Une aura qu'elle n'avait pas ressenti depuis des années, peut-être même des siècles... Le sang d'un guerrier... Encore endormi certes mais qui ne demandait qu'à être éveillé!! Elle renifla l'odeur enivrante qui émane de tout guerrier et soudain elle le vit... Elle envoya une nuée de corbeau annoncer son arrivée... Puis descendit sur terre... C'est en belle jeune fille d'une vingtaine d'années, aux longs cheveux noirs, qui apparut enveloppée dans un beau manteau rouge, maquillée avec soin dévoilant de grands yeux d'un noir profond... Elle attendit qu'il arrive...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Milligan

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 07/08/2011

Carte d'identité
Points de vie:
100/100  (100/100)
Atouts:
Armes de prédilection:

MessageSujet: Re: Les Rues de Portland [libre]   Sam 3 Déc - 13:30

Le temps était orageux et des nuages noirs commençait à se pointer dans le ciel, le jeune homme se pressa un peu. Il manquait plus que ça le mauvais temps... déjà qu'il faisait froid mais si en plus il devait rentré tremper jusqu'au os ! Soudain Adam sursauta en entendant des bruits d'oiseaux et vit une nuée de corbeau passer dans le ciel. Cela rendait l'atmosphère encore plus glauque. Mais le jeune homme soupira et se dit que c'était complètement débile de flipper à cause de ça. Il continuait son chemin puis sortit son plan de la ville. Il avait raté la rue par laquelle il devait aller pour rejoindre plus vite le motel. Tout cela à cause de ces moineaux... Il regarda le plan et décida de prendre la rue suivante. C'était un léger détour mais bon il perdait plus de temps à revenir sur ses pas.

Il tourna à droite et tomba nez à nez en face d'une jolie femme âgée d'une vingtaine d'années. La noirceur des cheveux de la fille, impressionna Adam. Il avait rarement vu de jeune femme aussi resplendissante. Elle semblait un peu perdue ce qui bien sur n'échappa pas à Adam. Il proposa son aide et lui montra son plan.


- Bonsoir... Vous êtes perdu ? si vous voulez je peux vous aider j'ai un plan de la ville.

Il lui sourit et essayait de lui montrer sa bonne foi. Il faut dire que ceux qui traîne dans la rue le soir ne sont pas toujours des enfants de chœur.

HJ: dsl pour le retard mais j'étais en voyage en Irlande pendant une semaine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Armée des Ombres

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 22/11/2011
Localisation : Partout même derrière toi quand tu ne me vois pas

Carte d'identité
Points de vie:
100/100  (100/100)
Atouts:
Armes de prédilection:

MessageSujet: Re: Les Rues de Portland [libre]   Dim 4 Déc - 18:33

Morrigan leva vers ce jeune homme son visage le plus innocent avec ses grands yeux remplis de candeur feinte et d'angoisse ... Angoisse bien réelle qui était celle de ne pas trouver en lui le père de ses descendants.... C'est avec une voix suave qu'elle lui répondit:

Bonsoir... Vous êtes bien aimable... Je suis effectivement perdue... Je viens d'arriver sur le continent et cela est bien différent de mon Irlande natale....

A quoi bon cacher son origine, son intonation et son accent ne laissaient aucun doute sur ses origines... Au loin trois corneilles prirent leur envol en croassant... Morrigan fit mine de trembler en entendant leur croassement...

Quel endroit sinistre... Je suis si loin de chez moi... Ne voulez-vous pas me ramener jeune guerrier?

Morrigan le regarda droit dans les yeux pour lire son âme et l'attacher à elle pour qu'il la suive sans résister...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Milligan

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 07/08/2011

Carte d'identité
Points de vie:
100/100  (100/100)
Atouts:
Armes de prédilection:

MessageSujet: Re: Les Rues de Portland [libre]   Dim 4 Déc - 20:54

Adam regarda plus en détail la jeune femme et vit sur son visage que cette dernière n'était pas très à l'aise. Le jeune homme essaya de détendre l'ambiance à sa façon.

- Des corbeaux ! Ca change des leprechauns ! C'est sûr que ce doit être dépaysant pour vous.

Il fit un petit sourire ironique. A vrai dire, il était lui même un peu angoissé par l'atmosphère régnante. Elle n'avait absolument rien de réconfortant mais la présence d'une autre personne avait un peu rassuré l'étudiant. Il la vit trembler, le jeune homme se pencha sur le plan afin de presser un peu le pas pour pas finir congelé et complètement effrayé dans ce lieu sinistre.

- Si vous voulez, je vous ramène au motel le plus proche parce que l'Irlande ça fait un peu loin.

Il soupira. Il releva la tête et rencontra le regard envoûteur de la femme. Adam n'avait jamais vu un tel regard. Il avait l'impression qu'elle le mettait à nu. Pour le coup, c'était plutôt lui qui se sentait pas bien. Il se mit à bégayer sans quitter une seule seconde son regard.

- O-oui vous voulez que je vous ramène où ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Armée des Ombres

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 22/11/2011
Localisation : Partout même derrière toi quand tu ne me vois pas

Carte d'identité
Points de vie:
100/100  (100/100)
Atouts:
Armes de prédilection:

MessageSujet: Re: Les Rues de Portland [libre]   Lun 12 Déc - 20:36

*Bien, il est en mon pouvoir maintenant... Je peux reprendre une apparence normale, il ne fera plus la différence...*

Morrigan reprit donc son apparence de rousse celtique, grande et musclée aux yeux d'un vert profond où se noyaient les âmes.... Elle tendit la main vers Adam et attendit qu'il s'en saisisse.... Elle lui dit d'une voix suave mais ferme qui n'acceptait aucun désaccord,aucune contestation...

Ramène moi chez moi, viens avec moi, soit mon amour, mon double, le père de mes futurs enfants.... Dis que tu le souhaites, que tu n'attendais que cela... Viens mon amour...

Morrigan commença lentement son élévation... Elle ne voulait pas le déstabiliser ou lui enlever son caractère guerrier...

Je vais faire de toi un véritable guerrier! Un homme fort et fier! Digne du Walhalla! Viens suis moi!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adam Milligan

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 07/08/2011

Carte d'identité
Points de vie:
100/100  (100/100)
Atouts:
Armes de prédilection:

MessageSujet: Re: Les Rues de Portland [libre]   Lun 12 Déc - 22:34

Adam avait son regard figé dans celui de la femme. Il savait que quelque chose clochait mais pourtant il n'arrivait pas à se détacher de la beauté envoûtante de la créature. Même lorsque celle changea d'apparence, il était incapable de lui résister. Pourtant il essayait et cela se voyait uniquement dans l'hésitation de sa voix. La jeune femme lui tendit alors sa main et n'attendait plus que Adam pour qu'il la saisisse. Ce dernier essayait de lutter pendant un court instant mais en vain, l'envoûtement était trop fort.

- Te ramener chez toi ? ...Nan enfin... Bien sûr...

* Qu'est-ce-qui me prend? Pourquoi j'arrive pas à lui dire non... C'est ... argh ma tête...*

- J'arrive... comment ai-je pu vivre sans toi avant !


* Argh j'ai jamais dit un truc aussi ridicule de toute ma vie... *


L'enchantement reprenait le dessus sur Adam et même son esprit commençait a être complètement hypnotisé par la femme. Le jeune homme avant d'être entièrement subjugué par le sort de la créature regretta d'avoir voulu l'aider. Mais maintenant il était trop tard pour lui. Il aurait tant voulu revoir son père une dernière fois ou encore dire au revoir à sa mère. Il essayait encore de lutter mais son aura était de plus en plus faible. Finalement les corbeaux étaient peut être venus annoncer son dernier jour sur terre... Il avait attrapé la main de la femme et commençait à s'élever avec elle. Pourquoi lui parlait-elle de guerrier déjà tout à l'heure, elle l'avait comparé à un guerrier. De toute façon, il le saura sûrement jamais.


- Je.. Je te suivrai... Jusqu'au bout du monde !

Seul ce petit moment d'hésitation montrait sa lutte intérieure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Winchester
Admin
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 22/02/2011
Age : 34

Carte d'identité
Points de vie:
100/100  (100/100)
Atouts:
Armes de prédilection:

MessageSujet: Re: Les Rues de Portland [libre]   Sam 24 Déc - 15:53

Sam et Dean se promenaient depuis le début de la matinée dans Portland, à la recherche d'indices et de renseignements qui pourraient les mettre sur la voie de la créature qu'ils chassaient. Ils avaient eu quelques nouvelles : le réceptionniste avait dit qu'il avait remarqué quelque chose d'étrange voler dans le ciel au moment des disparitions... D'autres personnes vinrent confirmer et affiner ces propos : une nuée de corbeaux suivie souvent par un vol groupé de trois corneilles. D'autres avaient décrit une femme rousse aux yeux vert avec une allure musclée et élancée, ce sur quoi Dean n'avait pas pu s'empêcher de faire quelques commentaires bien à lui... Avec tous ces renseignements récoltés lors de la matinée, les frères avaient déjeuné dans un pub et s'étaient ensuite rendus à la bibliothèque municipale pour y faire des recherches approfondies, Sam s'occupant des livres et son frère d'Internet. Dean avait trouvé des faits similaires à leur affaire dans divers endroits du monde et à diverses époques : lors des deux guerres mondiales, de guerres civiles, émeutes et rébellions... Mais l'endroit qui connaissait le plus ce phénomène était l'Irlande et les pays celtiques. Aussi, Sam eut l'intuition de suivre déjà ce chemin des créatures surnaturelles celtiques. Ce ne fut que vers la fin de l'après-midi qu'il put crier victoire et demanda à son frère de le rejoindre à la table où il avait pris place avec de nombreux livres sur la mythologie celte.

- C'est elle que nous recherchons Dean! J'en suis sûr! Morrigan, déesse celtique irlandaise dite guerrière. Mais ce n'est pas une réelle combattante, elle procède à la qualification des héros. Elle apparaît souvent sous la forme d'un corbeau ou accompagnée de trois corneilles. Au cours des guerres, elle apparaît sous diverses formes animales. Entre autres pouvoirs qui lui sont nombreux, elle peut inspirer la peur ou le courage aux guerriers. Tu vois, Dean? Tout concorde : les oiseaux, les guerriers, la peur. Ben oui, n'oublie pas que les disparus ont été retrouvé avec une expression d'horreur sur le visage et les cheveux entièrement blanchis, comme s'ils étaient morts de peur... Je suis sûr que c'est elle!

_________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Winchester

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 24

Carte d'identité
Points de vie:
100/100  (100/100)
Atouts:
Armes de prédilection:

MessageSujet: Re: Les Rues de Portland [libre]   Mer 28 Déc - 16:20

Dean écouta le verdict de Sam lorsqu'une question lui passa par la tête (eh oui ça arrive!).

-D'accord, y a-t-il un moyen de vaincre cette déesse?

Voyant que Sam ne répondait pas, il comprit tout de suite qu'il n'en savait rien, tout comme Dean. Ils partirent donc tous les deux de la bibliothèque. Sur le chemin du manger... car Dean et Sam en avaient bien besoin, Dean vit des corbeaux et corneilles voler dans le ciel suivi de deux silhouettes qu'il ne reconnaissait pas. Mais l'une des silhouette correspondait à Morrigan, elle avait des cheveux rouges et avait l'air assez bien bâti. Et puis, ils lévitaient quand même!


- Sam! Regarde, on dirait que c'est elle! Je ne suis pas sûr vu d'ici, mais ce dont je suis sûr c'est que la nuée de corbeaux n'est pas là pour rien! Donc nous ne savons pas comment la tuer?

Sam fit un signe de non avec la tête mais il vit que son frère avait peut-être une idée et le laissa continuer de parler.

- Nous ne savons peut-être pas comment la tuer, mais je connais quelqu'un qui doit sûrement savoir. Castiel! Descends de ton petit nuage angélique et viens m'aider au lieu de rester en haut à rien faire!

Dean attendit que Castiel daigne pointer le bout de ses ailes (elle est bien bonne celle là...) et Sam d'un air étonné se demandait mais qui est ce Castiel? Il ne tardera pas à le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Castiel
Admin
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 31
Localisation : Partout même derrière toi quand tu ne me vois pas

Carte d'identité
Points de vie:
100/100  (100/100)
Atouts:
Armes de prédilection:

MessageSujet: Re: Les Rues de Portland [libre]   Ven 30 Déc - 13:16

Castiel avait plutôt bien entendu l'appel de Dean alors qu'il était en train de se détendre avec Cupidon, dans un bar devenu gay et avec une dose d'amour en train de faire effet.Il n'avait d'autre choix que de répondre à son appel car il savait que Dean ne l'appellerait pas pour rien. Il se matérialisa derrière lui et Sam. Il se demandait bien pourquoi Dean l'appelait.

Pas la peine de hurler je t'entends très bien tu sais Dean.

Le regard perdu dans le vague, la figure pataude comme à son habitude, perdu dans un pardessus trop grand de couleur sable délavé, Castiel ne payait pas de mîme. Personne n'aurait pu dire que cet individu terne était un Ange... Personne sauf si on s'intéressait à son ombre qui par moment laissait voir aux personnes spéciales ses ailes... Castiel attendit ...

_________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cupidon

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 30
Localisation : sur son p'tit nuage en compagnie de son arc en vue d'un couple à former

Carte d'identité
Points de vie:
100/100  (100/100)
Atouts:
Armes de prédilection:

MessageSujet: Re: Les Rues de Portland [libre]   Ven 30 Déc - 17:13

Cupidon répondit à son petit ange préféré :

- Mais évidemment que je viens! Tu sais que je te suivrais jusqu'au bout du monde !

Cupidon se téléporta avec Castiel. Il ne savait pourquoi son ami avait été appelé mais adorait l'aventure. De plus, notre petit ange romantique s'ennuyait ferme sur son petit nuage au Paradis. La jeune fille (oui Cupidon est une fille XD) observa la scène se déroulant devant ses yeux et s'attarda sur Dean.

* C'est donc lui le fameux Dean qui a rendu mon ami malheureux, au bord du suicide. Je vais te lui coller une amoureuse moi. Ça lui apprendra à embêter les anges. *

HJ: Cupidon s'ennuie !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dean Winchester

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 24

Carte d'identité
Points de vie:
100/100  (100/100)
Atouts:
Armes de prédilection:

MessageSujet: Re: Les Rues de Portland [libre]   Jeu 5 Jan - 19:03

Dean vit Castiel arriver avec une jolie jeune femme et tout de suite, il oublia le thème de la conversation qu'il devait entamer avec Castiel

Tu perds pas ton temps Castiel, continue comme ça et tu seras pire que moi un jour...

Sam donna une tape sur la tête de Dean, *pourtant il s'appelle pas Gibbs!* Dean fixa Sam pendant 5 secondes tandis que Morrigan et l'inconnu s'en allait doucement mais surement, Dean repris donc :

bon euh Castiel voici Sam, Sam voici Castiel l'ange qui m'a ramené des enfers et sa mystérieuse petite amie que j'inviterais bien à boire un verre... ... ... ... ... ... enfin bref, regarde la bas on distingue deux silhouettes avec la nuée de corbeaux et de corneilles, je suis persuadé que c'est Morrigan, mais nous ne savons pas comment la vaincre. peut-être que tu as une idée? et aussi dis moi comment s'appelle ton amie qui est avec toi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cupidon

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 30
Localisation : sur son p'tit nuage en compagnie de son arc en vue d'un couple à former

Carte d'identité
Points de vie:
100/100  (100/100)
Atouts:
Armes de prédilection:

MessageSujet: Re: Les Rues de Portland [libre]   Ven 13 Jan - 10:13

* Non, mais je rêve ou ce type est en train de me draguer? Comme s'il s'y connaissait plus que moi en amour! Je vais lui donner une bonne leçon d'amour et on verra ce qu'il dira! Je vais jouer avec lui. Ça me fera passer le temps. *

Cupidon déshabilla du regard le jeune homme qui tentait de la séduire et se mordit la lèvre inférieure. Elle avait décidé de s'amuser avec ce pauvre mortel. Elle regarda son ami Castiel et se risqua à répondre avant qu'il n'ose ouvrir la bouche.

- Je parle français, tu sais. Je ne suis pas muette et je ne suis pas sourde. Je suis un ange, hein Castiel ? Je ne suis pas contre un verre avec toi, même plus d'un verre.

La jeune fille fit un petit clin d’œil à Dean. Décidément, elle avait envie de jouer et Dean allait se trouver être un merveilleux jouet pour un p'tit ange comme elle. Cupidon se tourna vers Castiel et attendit sa réponse concernant Morrigan. Elle n'était pas pour la violence. En effet, elle préférait faire circuler ce message : faites l'amour, pas la guerre!! Mais pour le moment, ce message n'était pas à l'ordre du jour dans la citoyenneté.

HJ Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Castiel
Admin
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 31
Localisation : Partout même derrière toi quand tu ne me vois pas

Carte d'identité
Points de vie:
100/100  (100/100)
Atouts:
Armes de prédilection:

MessageSujet: Re: Les Rues de Portland [libre]   Lun 23 Jan - 11:34

Castiel n'écoutait pas les bavardages de Dean et Cupidon... Encore moins depuis que Dean lui avait montré la dénommée Morrigan... Une superbe créature.... Une déesse guerrière comme on en voyait peu de nos jours. Mais que faisait elle ici? Pourquoi une sublime créature comme elle était sur terre parmis les mortels insignifiants ?? Les pensées de Castiel n'étaient pas habituelles... Peut être était ce du à la fléche de Cupidon tirée quelques minutes plus tôt...

Dean, Sam... Je vous présente Cupi mon ange à moi...

Castiel ne pouvait détacher son regard de Morrigan... Il décida qu'il ferait tout pour qu'elle laisse tomber ce mortel insignifiant pour lui...

C'est bien Morrigan avec un mortel... Elle doit rechercher un géniteur... Le dernier qu'elle a jugé digne de sa descendance était Cuchulain.

_________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Winchester
Admin
avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 22/02/2011
Age : 34

Carte d'identité
Points de vie:
100/100  (100/100)
Atouts:
Armes de prédilection:

MessageSujet: Re: Les Rues de Portland [libre]   Lun 23 Jan - 14:26

Sam avait suivi Dean sans broncher, se demandant s'il n'allait pas demander de l'aide à Bobby pour savoir s'il pouvait faire des recherches sur la façon de vaincre un déesse celtique. Il était tellement plongé dans ses pensées qu'il n'avait pas vu ce qu'il se passait quelques mètres au dessus des frères Winchester jusqu'à ce qu'il entende son frère lui demander s'il ne s'agissait pas de la fameuse Morrigan qui s'enfuyait avec un mortel. Elle semblait tenir un homme plus jeune que les deux frères. Chose que Sam trouva bizarre : le jeune homme ne semblait pas se débattre... Comment était-ce possible? Il ne comprenait aps tout ce qui se déroulait devant ses yeux et comprit encore moins quand Dean appela un certain Castiel et que deux personnes apparurent comme par magie devant ses yeux : un homme d'une trentaine d'années aux cheveux châtains ébourriffés et une jeune femme à l'allure élégante et au visage angélique. Sam trouva la jeune femme tout de suite à son goût... Il faut dire qu'il avait un faible pour les blondes, Jess' en était la preuve, la seule qu'il ait vraiment aimé...

Lorsqu'il apprit qu'il avait affaire à des anges, Sam crut qu'il allait tomber par terre! Lui qui y avait toujours cru mais ne les avait jamais vu en avait presque voulu à son frère d'avoir pu rencontrer un ange du Seigneur alors qu'il ne croyait pas en Dieu. mais, maintenant, il s'en fichait! Il en avait rencontré deux! Bon d'accord! Ils ne ressemblaient pas du tout aux images qu'il s'était construites d'eux mais ça, c'était pas grave! Le pire, c'est que Dean avait direct dragué l'Ange féminin! Comme si ça se faisait de draguer un ange! C'est pour ça qu'il lui avait donné un tape sur la tête. D'ailleurs, il se demandait pourquoi il avait fait ça....

Il se rappela rapidement d'avoir vu ça dans une série télévisée, une policière, où un agent fédéral d'âge mûr frappait un autre agent d'une trentaine d'années à chaque fois qu'il disait des bêtises... Il aavit regardé quelques épisodes de cette série lorsqu'il avait le tempse t qu'il n'était pas sur une affaire... Mais il ne se souvenait plus du titre de la série. Il se souvenait seulement d'avoir de la sympathie pour cet agent aux cheveux gris qui avait l'air honnête, franc et intègre. Alors que l'autre l'énervait au plus haut point avec ses blagues à deux balles...

Il revint sur terre lorsque la fille accepta la drague de Dean. Sam fit des yeux ronds étonnés! Un Ange accepter des avances d'un humain? Il aura tout vu! Avan que Castiel ne reprenne la parole, Sam s'était avancé et avait serré les mains de la fille et de l'homme, presque avec une révérence et dit :


- Enchanté! Je suis tellement ravi de vous connaître! J'ai toujours rêvé de rencontrer un ange! C'est un immense honneur pour moi!

Oui, Sam était devenu très mielleux. Ce qui n'était pas son habitude depuis que Dean était descendu aux Enfers. Il s'était endurci et était devenu un totu autre homme mais les Anges avaient fait ressurgir son autre côté. Il écouta sérieusement les informations de Castiel sur Morrigan et répondit :

- Un géniteur? Une descendance? Mais qu'est-ce-qu'elle veut en faire? C'est pour ça qu'elle est en train d'emmener ce jeune homme? Comment onf ait pour l'arrêter? Il ne faut pas qu'on retrouve d'autres innocents morts par sa faute!

Surtout que, pour une raison encore inconnue, il se disait qu'il devait à tout prix sauver ce jeune homme des griffes de la déesse! Encore plus que pour n'importe quel autre innocent! Mais pourquoi se disait-il cela?

_________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Castiel
Admin
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 27/10/2011
Age : 31
Localisation : Partout même derrière toi quand tu ne me vois pas

Carte d'identité
Points de vie:
100/100  (100/100)
Atouts:
Armes de prédilection:

MessageSujet: Re: Les Rues de Portland [libre]   Sam 28 Jan - 17:24

Castiel regarda vaguement Sam lui serrer la main... Puis il reporta son attention sur la jeune déesse en se disant qu'il fallait qu'il fasse quelque chose pour qu'elle lache ce petit homme et qu'elle le prenne lui à la place. Il fut interrompu dans ses pensées par les exclamations suraigues de Sam.

Un géniteur? Une descendance? Mais qu'est-ce-qu'elle veut en faire? C'est pour ça qu'elle est en train d'emmener ce jeune homme? Comment onf ait pour l'arrêter? Il ne faut pas qu'on retrouve d'autres innocents morts par sa faute!

A ce moment là, Castiel comprit pourquoi il avait été appelé... Dean voualit détruire Morrigan! Tuer sa bien Aimée??? Il en était hors de question... Bien sur que les Anges pouvaient tuer les faux dieux... Mais ça les deux humains ne le savaient pas...

Vous ne pouvez tuer les demi dieux ... En tout cas un humain ne le peut... Seule une entité identique ou supérieure peut les tuer... Ne me regardez pas comme cela . Nous ne sommes pas senser intervenir...

Castiel venait d'avoir une idée... Et si il faisait semblant de la tuer??? La téléporter ailleurs et lui montrer son amour.?? Même Cupidon ne le ferait pas!!! Ou si peu... Mais il était sur qu'elle ne le dénoncerait pas.... Il fit alors mine d'être attendrit par le regard de chien battu de Dean... Il se tourna vers Cupidon briévement puis vers Dean...

Ahh Soit.... fit il en souflant de découragement et d'abandon fin...Mettons fin à cette belle vie....

Sans prévenir Castiel se dématérialisa. Il se retrouva aux côtés de Morrigan...

Ne prenez pas peur mon amour. Je suis la pour vous aider. Si vous prenez cet humain ils vous tueront... Venez avec moi et vous vivrez... Avec mon amour angélique!



Et maintenant nous attendons le maître du destin pour savoir si Morrigan me jette ou me prend ^^

_________________________________________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maitre du Destin
Admin
avatar

Messages : 32
Date d'inscription : 27/08/2011

MessageSujet: Re: Les Rues de Portland [libre]   Ven 3 Fév - 16:49

Le Maître du Destin lance le dé pour Morrigan :

Maitre du Destin a effectué 1 lancé(s) d'un Dé à 6 faces (Image non renseignée.) :

Il lance également le dé pour Castiel :

Maitre du Destin a effectué 1 lancé(s) d'un Dé à 6 faces (Image non renseignée.) :

La personne ayant le plus de points remporte la manche : si Morrigan l'emporte, elle choisit ou non de prendre Castiel à la place d'Adam. Si Castiel l'emporte, Morrigan est obligée de s'y soustraire et de prendre Castiel!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Rues de Portland [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Rues de Portland [libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le CF approuve le message sur le libre choix du décodeur
» [REQUETE][RESOLU] Mode Haut-parleur main-libre ou mode normal grâce au proximity sensor
» [recherche] kit main libre intra auriculaire htc desire
» Un petit pokémon perdu [Libre]
» Système main libre pour auto

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Lieux incontournables :: Villes de chasse-
Sauter vers: